News

L’Union Européenne et la Principauté de Monaco ont signé lundi 22 février 2016 un accord permettant à partir de 2018 l’échange automatique de renseignements sur les comptes bancaires de leurs résidents respectifs, dans le but de lutter contre la fraude fiscale en Europe.

L’Union Européenne a récemment signé des accords similaires avec la Suisse, le Liechtenstein, Saint-Martin et Andorre.

Compte tenu de son succès grandissant, l’édition 2016  dont le thème s’intitule « l’Avenir vous sourit » se tiendra  en Principauté  le 24 Février de 10 h à 17 h  au Centre des Congrès de « Auditorium Rainier III ».

Les spécialistes régionaux de la formation en alternance ainsi que les entreprises de la Principauté intéressées par ce système se rendront disponibles pour accueillir grand nombre  de jeunes.

Une formation  attrayante, spécifiquement consacrée à la place bancaire monégasque  - diplôme de niveau Bac +3 – est proposée pour la prochaine rentrée ; elle a été mise en place par le Service de l'Emploi, en collaboration avec l'Association Monégasque des Activités Financières (AMAF) et les partenaires bancaires de la place. Les étudiants intéressés peuvent déposer leur candidature sur place.

Sur le thème  « Risque Pays : Analyse  et opportunités des entreprises en 2016»

Lors de ce traditionnel rendez-vous de la COFACE en Principauté, traitant  des « Risques pays », l’économiste Julien Marcilly évoquera le contenu de la nouvelle édition du guide  « Risques pays »  de la Coface, publié  à l’occasion du 20e colloque annuel qui s’est récemment tenu à Paris devant un très grand public d’économistes, entrepreneurs, banquiers et universitaires.

A cette occasion, de nombreux chefs d’entreprises, invités par le Président du Monaco Economic Board, le Directeur de la succursale de Monaco de la Banque Populaire de la Côte d’Azur ainsi que du Directeur Commercial de Gramaglia Assurances, sont attendus.

A  l’occasion  de  son  quarantième  anniversaire, la Compagnie Monégasque de Banque lance « L’Académie Femmes et Finance ». Cette formation a pour but de permettre à sa clientèle féminine d’améliorer sa culture financière. Quand elles sont formées à la finance, les femmes sont d’excellentes décisionnaires et cela, la Compagnie Monégasque de Banque l’a bien compris.

Un premier cycle de conférences aura lieu à l’Hôtel Méridien Beach Plaza à Monaco sur une base mensuelle du mois d’avril 2016 au mois de mars 2017. Cette initiative a rencontré un réel succès, avec un nombre d’inscriptions dépassant les objectifs prévus.

M. Alain UCARI – Directeur de la Banque Julius Baer (Monaco) SAM – Membre du Bureau de l’Association Monégasque des Activités Financières depuis plus de dix ans, succède, depuis janvier 2016, à M. Anthony STENT TORRIANI à la présidence de la Commission pour la certification professionnelle.
La session 2015 B a enregistré un taux de réussite à l’examen de 82 %, et 47 étudiants sont inscrits à la session 2016 A en cours.
On ne peut donc que se féliciter du succès de ce dispositif mis en place à l’initiative de l’AMAF.

Les candidatures sont ouvertes !

À l’instar du Trophée du Directeur Financier de l’année, décerné par la DFCG au niveau national depuis 16 ans, et comme 10 autres régions, l’association des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion de la Côte d’Azur  (DFCG) organise la 6ème édition de son Trophée Finance & Gestion. La cérémonie de remise des trophées se déroulera, cette année, au Yacht Club de Monaco, le  2 juin 2016.

STEP, association professionnelle mondiale de conseil aux familles, a pour objectif la promotion du conseil au trust, à un niveau d’excellence. Elle aide les familles à planifier leur futur dans les meilleures conditions.
Avec aujourd’hui plus de 20 000 membres à travers 100 pays, c’est l’organisation la plus importante au monde dans ce domaine.

Une session du Groupe Egmont se tient actuellement en Principauté jusqu’au 5 février. Ouverte par un discours de S.A.S. le Prince Albert II, en présence du Conseiller de Gouvernement pour les Finances et l’Économie, Jean Castellini, et de nombreuses personnalités, elle marque l’engagement du Gouvernement princier dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme à un moment où les défis qui s’y attachent sont sans précédents.

Monaco avait déjà accueilli, en 2002, la 10e Assemblée plénière du Groupe Egmont qui ne comptait alors que 51 membres.